Divers

Le gouvernement précise: les plantes potagères peuvent être vendues


Dans cette période difficile où nous sommes appelés à rester chez nous, de nombreuses entreprises sont fermées par arrêté du gouvernement, afin de limiter les mouvements et les réunions de personnes, mettant un terme aux infections à coronavirus.

Il n'était pas clair si la vente de plantes de jardin et de tout ce qui concernait le secteur agricole était autorisée ou non parmi les activités ouvertes, enfin le gouvernement en fait la lumière en publiant une réponse sur son site officielet, sur la page dédiée à la FAQ relative au décret #iorestoacasa (DCPM du 22 mars 2020).

D'après la communication du Palazzo Chigi, il est clair que la vente de plantes, semences, sol, engrais est autorisée. Les commerces qui vendent ces produits, y compris la vente au détail, peuvent donc rester ouverts conformément au décret gouvernemental pris pour l'urgence Covid-19.

La vente de plants de légumes est autorisée

Le gouvernement a donc clairement indiqué que les plantes et les semences du jardin pouvaient être vendues.

La spécification «vente au détail» incluse dans la réponse est très importante, car il était clair que l'agriculture professionnelle pouvait se poursuivre, tandis que la spécification actuelle devrait permettre l'ouverture à des pépinières qui desservent également ceux qui cultivent un potager.

Pour pouvoir acheter des plants de légumes, une première question a été clarifiée. Cependant, le problème reste ouvert pour ceux qui n'ont pas de potager à proximité de chez eux et se retrouvent obligés de déménager pour aller le cultiver.

Nous vous rappelons de toujours faire attention

Bien entendu, il n'en demeure pas moins que les points de vente doivent assurer les précautions anti-contagion nécessaires et nous tous, en tant qu'acheteurs, sommes appelés à accorder la plus grande attention pour nous protéger et protéger les autres contre d'éventuelles infections.

Dans tous les cas, je vous recommande d'essayer rester à la maison et s'organiser pour sortir le moins possible et toujours avec toutes les précautions nécessaires.

La source

Voici le texte de la réponse, tiré du site officiel du gouvernement.

Il est précisé que cet article est écrit le 27 mars 2020, la situation est constamment mise à jour et qui lira dans les jours suivants devrait en tout cas vérifier qu'il n'y a pas eu de modification du décret ou d'éclaircissements en la matière.

La vente de semences, plantes et fleurs ornementales, plantes en pot, engrais, amendements du sol et autres produits similaires est-elle autorisée?

Oui, c'est permis, comme l'art. 1, alinéa 1, lettre f), de la Dpcm du 22 mars 2020 admet expressément la production, le transport et la commercialisation de "produits agricoles", permettant ainsi la vente au détail de semences, plantes et fleurs ornementales, plantes en pot , engrais etc.

De plus, cette activité relève des activités productives et commerciales spécifiquement inscrites à l'annexe 1 de la même Dpcm "cultures agricoles et production de produits animaux", avec le code ATECO "0.1", pour lesquelles la production et la commercialisation sont autorisées. Par conséquent, l'ouverture de points de vente pour ces produits doit être considérée comme autorisée, mais dans tous les cas elle doit être organisée de manière à assurer le respect en temps voulu de la réglementation sanitaire en vigueur.

Une lettre ouverte pour les jardins

Beaucoup d'entre vous m'ont demandé s'ils pouvaient aller au potager, à quelques kilomètres de chez vous. J'ai écrit une lettre ouverte au gouvernement.

Autres lectures intéressantes:

Cet article a-t-il été utile? Vous pouvez laisser un commentaire avec un avis, un conseil, des questions ou autre, les retours sont toujours un plaisir.

Pour rester en contact, vous pouvez vous abonner à la newsletter ou suivre Orto Da Coltivare sur Instagram et facebook.

Matteo Cereda2020-03-28T11: 49: 31 + 01: 00
  1. Antonio Pesaresi27 mars 2020 à 10:57

    Le problème est que se rendre à la pépinière pour récupérer les plants ne fait pas partie des cas autorisés à quitter la maison.

    Dans l'auto-déclaration, il est nécessaire de déclarer:

    "Que le mouvement est déterminé par:
    o besoins de travail avérés;
    ou urgence absolue ("pour les transferts vers une autre commune", comme l'exige l'art. 1,
    paragraphe 1, lettre b) de l'arrêté du président du Conseil des ministres du 22 mars
    2020);
    ou situation de nécessité (pour les déplacements au sein de la même commune ou
    ils sont de nature quotidienne ou qui, dans tous les cas, sont généralement exécutés
    raison de la brièveté des distances à parcourir);
    ou des raisons de santé.
    À cet égard, il déclare que ___________________________________________________
    _________________________________________________________________ (Je travaille à ...,
    Je dois subir un examen médical, une assistance urgente à des proches ou des personnes handicapées, ou
    exécution d'interventions d'assistance en faveur des personnes en grand besoin, obligations de
    garde de mineurs, rapports de délits, retour de l'étranger, autres raisons particulières, etc.).

    • Matteo Cereda27 mars 2020 à 20:56

      S'il est autorisé à vendre des plantes au détail, on suppose qu'il est également permis d'aller acheter des plantes (situation de nécessité?). Cependant, je ne suis pas un expert en la matière et je ne veux pas donner de fausses informations, le document officiel ne fait que clarifier la vente.

  2. Tiziana27 mars 2020 à 11:54

    Oui ok. Dommage que le consortium de mon pays où j'étais hier n'ait pas de semis et qu'ils ne savent pas quand et s'ils pourront les obtenir! .... Probablement ne peuvent-ils pas les commander à la source?

    • Matteo Cereda27 mars 2020 à 20:57

      Vous pouvez probablement commander dans une pépinière.

  3. Diego27 mars 2020 à 11:57

    Bien. Je me suis retrouvé sans graines ni terre.
    Merci beaucoup et meilleurs vœux à tous.

  4. Osvaldo27 mars 2020 à 12:24

    J'ai un potager à 1 km de chez moi, comment puis-je le cultiver?

    • Matteo Cereda27 mars 2020 à 20:57

      Malheureusement, je ne peux pas répondre à cela, car je crois comprendre que seule la région de la Sardaigne a précisé ce point.

  5. Ivo27 mars 2020 à 13:29

    Il devra être autorisé à se déplacer dans encore plus de municipalités, sinon nous sommes au point et une fois de plus.

  6. Antonio Ruggieri27 mars 2020 à 13:44

    Qui cultive un potager détaché de sa maison mais dans un rayon de 200 mètres peut se rendre à la pépinière pour acheter les plantes puis cultiver son jardin?

    • Matteo Cereda27 mars 2020 à 21:13

      Je ne peux pas vous le dire: rien de tel n'est précisé dans le décret et même pas dans la faq.

  7. Anna Maria Bottomei27 mars 2020 à 13:55

    Merci. C'était une préoccupation pour moi. Cependant, j'aimerais toujours être en contact avec vous et avoir des mises à jour continues. Il est important de savoir que vous pouvez continuer à travailler dans le jardin pour approvisionner la famille. Merci.

    • Matteo Cereda27 mars 2020 à 20:59

      Anna Maria, tu peux suivre la page Facebook d'Orto Da Coltivare, même si pour des nouvelles sur la législation il vaut mieux se référer aux sources officielles ... Ici on parle plus de cultivation que de loi!

  8. Longo filippi27 mars 2020 à 14:32

    Si vous pouvez demander si un propriétaire foncier qui n'est pas une ferme peut aller à la campagne pour cultiver un potager

    • Matteo Cereda27 mars 2020 à 20:59

      Je ne peux pas vous répondre. Vous devriez demander aux organismes d'application de la loi de votre région.

  9. Alberta27 mars 2020 à 15:20

    J'attends qu'on clarifie si je peux aller cultiver mon jardin social dans ma ville de Rubano (PD) près du parc ethnographique. J'ai payé la cotisation annuelle pour planter des plants et l'accès n'était plus autorisé. Les jardins sont à quelques mètres les uns des autres et il n'y a aucun risque de surpeuplement. Avec tout le temps, j'ai maintenant mal au cœur de savoir que tout ira à l'égout.

    • Matteo Cereda27 mars 2020 à 21:00

      Bonjour Alberta, je suis vraiment désolé mais je n'ai pas de réponses à votre situation, vous devez demander aux autorités.

  10. Pierre27 mars 2020 à 15:31

    Il semble y avoir un peu de lumière sur les restrictions dues à Covid 19. pour être sûrs que nous devons comprendre exactement si ceux qui possèdent un jardin peuvent légalement sortir faire des emplettes et par la suite s'ils doivent prouver (par auto-certification) s'ils peuvent aller de chez eux à l'endroit. où il cultive un potager. Sans oublier que ceux qui ont un potager se retrouvent toujours seuls sans risque de contagion. Vous avez su saisir l'occasion. Merci, je demande une réponse.

    • Matteo Cereda27 mars 2020 à 21:03

      Pietro, malheureusement je n'ai pas cette réponse. La FAQ du gouvernement est claire sur la vente de semis, mais rien n'est précisé sur le fait d'aller au jardin pour ceux qui l'ont loin de chez eux et il est donc supposé qu'un tel déménagement n'est pas autorisé.

  11. Giovanni ortenzi27 mars 2020 à 15:37

    Oui, mais que dois-je faire des graines si je ne peux pas les cultiver dans mon jardin?

  12. Mont Ornella27 mars 2020 à 15:40

    À qui appartient un jardin familial à 3-4 kilomètres de chez vous parce que vous ne pouvez pas y amener votre voiture, vous n'avez aucun contact avec personne?

    • Matteo Cereda27 mars 2020 à 21:03

      Malheureusement, cela n'est pas précisé dans le décret, je n'ai certainement pas la réponse.

  13. Andrea traqué27 mars 2020 à 15:46

    Bonne nouvelle, maintenant nous les attendons pour donner l'opportunité de cultiver le potager loin de chez soi, ce serait juste, sans préjudice de l'attention et de ne pas en faire trop, aussi parce que dans le jardin vous êtes seul. Cela aiderait les familles et ne ferait pas souffrir les plantes à tailler comme les oliviers et prendrait soin des plantes fruitières.

  14. Pierangelo Boltri27 mars 2020 à 16:26

    très approprié et utile

  15. Sarracino Antonio27 mars 2020 à 16:36

    On ne sait pas si c'est admis à ceux qui, comme moi, ont un potager dans une autre commune proche de leur résidence?

    • Matteo Cereda27 mars 2020 à 21:04

      Malheureusement, cela n'est pas précisé dans le décret ni même dans la FAQ.

  16. Valériane27 mars 2020 à 17:22

    Si nous ne pouvons pas cultiver, c'est en vain.

  17. Valériane27 mars 2020 à 17:25

    Les propriétaires de terres agricoles non entrepreneurs sont obligés de rester chez eux. Le décret doit être revu.

  18. Maurizio27 mars 2020 à 17:45

    Excellent article, j'ai postulé pour la table de semis, est-ce que cela comprend également les greffes?
    Alors ce serait bien pour moi, qui y crois un peu, d'avoir aussi les phases de lune.
    Merci et continuez comme ça

    • Matteo Cereda27 mars 2020 à 21:05

      bonjour Maurizio, vous pouvez trouver à la fois des greffes et des phases de lune!

  19. Rinaldo Guida27 mars 2020 à 18:39

    Génial, maintenant nous devons voir où.

    Rinaldo / Pistoia

  20. hélium27 mars 2020 à 19:34

    Il serait important de savoir si ceux qui ont un potager loin de chez eux mais sur le territoire de la Municipalité de résidence peuvent aller le cultiver, sinon, la clarification est partiellement faisable, car vous achetez les plantes mais ne pouvez pas être transplantées. Une nouvelle demande devrait être adressée au gouvernement pour autoriser les amateurs dans ce secteur.

  21. Giuseppe Mannarino27 mars 2020 à 19:40

    Une décision qui fera le bonheur de nombreux retraités comme moi qui pourront s'occuper de leur propre jardin, bien sûr avec beaucoup de précautions, et éviter les rencontres entre nous !!!

  22. Antonino27 mars 2020 à 19:47

    J'habite à Palerme ma mère sur un terrain à quelques kilomètres de Palerme mon père l'a toujours cultivé ça n'a jamais été écrit en tant qu'agriculteur tu peux y aller pour le cultiver

    • Matteo Cereda27 mars 2020 à 21:12

      Je ne peux pas vous dire, je suis désolé. N'étant pas précisé dans le décret, je dirais qu'il ne peut pas se passer de la TVA agricole.

  23. Silvana27 mars 2020 à 21:18

    L'autocertification suffit pour pouvoir aller les acheter

  24. Antonio Naples27 mars 2020 à 21:54

    Dans ma municipalité, la majorité des retraités cultivent un potager dans le même secteur. Leur interdire de le faire et vivre loin des contagions est inconcevable. Je pense que DL devrait clarifier la compréhension de la bienveillance ou de la punition sans quitter les forces de l'ordre

  25. ange bonaventure27 mars 2020 à 22:46

    Mais à quoi sert d'acheter des semis si les jardins municipaux ont fermé (décision quelque peu idiote) et que nous n'avons pas pu y accéder depuis 15 jours?

    • Matteo Cereda27 mars 2020 à 23:02

      Je n'ai pas de réponse et je suis désolé.

  26. Luigi Filice27 mars 2020 à 22:51

    Merci pour les précieuses informations que vous nous avez fournies, en tout cas si vous avez la possibilité de poser les questions qui ont été posées dans ce forum à des personnes compétentes et si c'est possible faites-le nous savoir. Pour ce qui me préoccupe je ne saurais pas à qui contacter , puisque la police ne pense pas que dans cette période elle aurait le temps de répondre aux milliers de questions qui lui sont posées et en tout cas elle aussi ne peut pas avoir d'idées claires étant donné la pléthore de décrets qui sont sfornata.grzie chaque jour.

    • Matteo Cereda27 mars 2020 à 23:04

      Salut Luigi, malheureusement je n'ai pas de ligne plus directe que la vôtre vers les autorités. Cependant, plusieurs associations ont signalé le problème et j'espère que des éclaircissements arriveront bientôt. Nous pouvons voir cette première réponse sur la vente de semis comme une étape positive.

  27. D'Ambrosi Enrico28 mars 2020 à 0:04

    Potager à environ 7 km de la maison
    Est-il autorisé à le faire?

    • Matteo Cereda28 mars 2020 à 1:11

      Le décret ne spécifie pas le jardin comme motif de déménagement, je crains donc qu'il ne soit pas autorisé à y aller, à moins que vous n'ayez un numéro de TVA agricole et donc que ce soit du travail.

  28. Fernando28 mars 2020 à 0:08

    Je suis propriétaire d'un potager qui fait partie d'une série de jardins pour retraités ou amateurs, en raison de virus, l'accès à la zone a été interdit, et donc pas de potager, Pour garder à l'esprit que généralement lorsque nous sommes présents, nous sommes assez éloignés de chacun d'eux. Ceci dans la ville de Ravenne.

  29. Archiprêtre Marzia28 mars 2020 à 0:23

    Je viens de Cerveteri (RM). Et de notre part, par exemple, le maire hier dans un facebook direct a déclaré qu'il était autorisé à se rendre dans leurs jardins ou leurs terres pour l'entretien ... le traitement ... la plantation, etc. Tout cela même s'il ne fait pas partie de la municipalité. Je l'ai posée délibérément pendant le spectacle en direct car mon hameau est pratiquement plus proche d'une autre commune et donc nous avons de nombreux terrains dans la plus qest des autres communes. Ensuite, il dit qu'il a informé la police de cela ... etc.
    Mais bien sûr… .l dit-il verbalement et non par écrit. Mais c'est quelque chose cmq

  30. Sauveur28 mars 2020 à 9:31

    Que dois-je faire avec les petites plantes si je ne peux pas aller dans mon jardin qui est à 4 km de ma ville, merci

  31. Antonio Manigrasso28 mars 2020 à 9:35

    J'ai une oliveraie de 350 arbres, plus divers arbres fruitiers, sur cette terre je cultive aussi un potager; le problème est que je suis un retraité qui se consacre à l'agriculture pour rester en forme.
    Le terrain est situé à 35 km. depuis ma résidence et dans la campagne d'une autre commune, comment entretenir les oliviers et planter le potager avec les dispositions en vigueur?
    Je me demande, il n'est pas beaucoup plus dangereux de faire la queue devant le tabac, le supermarché etc. que d'aller à la campagne pour soigner les arbres et la dépression qui vient de rester à la maison?

  32. Giancarlo28 mars 2020 à 10:55

    Bon service

  33. Joseph28 mars 2020 à 11:48

    Excellente communication; le problème du suivi demeure; J'ai un tremblement de terre et je vis dans une autre commune et j'ai mon propre jardin-verger à 40 km et je dois traverser 3 communes; puis-je aller cultiver mon jardin? Merci

  34. Commande Nino28 mars 2020 à 13:04

    Est-il possible d'arriver dans l'entreprise pour les contrôles visuels des locaux et des équipements? L'entreprise est située dans la même zone que la commune de résidence.

  35. Francesca28 mars 2020 à 16:01

    Dans mon pays, 2 personnes ont été condamnées à une amende pour avoir acheté des plantes et des semences pour faire le potager…. comment pouvons nous faire?????

  36. Domenico28 mars 2020 à 18:31

    Nous espérons que les choses changeront le plus tôt possible, sinon il sera trop tard, je suis un retraité qui a son jardin à deux kilomètres de chez lui, et qui y va toujours seul.

  37. Paola28 mars 2020 à 19:13

    Articles très intéressants. J'attends de savoir comment accéder à la crèche non loin de chez moi… 2-3 km

  38. Francesco28 mars 2020 à 19:17

    le problème est justement ceci, les commerçants peuvent vendre des plantes et des produits agricoles, mais le client qui doit faire peut-être quelques kilomètres puisque ces pépinières sont notoirement en dehors des centres habités court le risque d'être condamné à une amende car dans l'autocertification il n'y a pas d'entrée qui déclare le achat de plantes ou de graines si nécessaire. vous courez donc le risque que x d'avoir 2 plants de tomates ou de salades sur le balcon des amendes de 400 €

  39. Rosa Palumbo28 mars 2020 à 21:12

    Je pense que tout ce que le président Conte dit être la loi est juste, mais après les règles publiées, je suis allé sur mon terrain pour soigner les animaux et ramener à la maison 2 chiens car à partir de ce moment, je ne pouvais plus quitter la maison. mes animaux, mais je ne trouve pas droit d'être condamné à une amende avec l'article 650 pour une telle urgence, alors je demande si je peux maintenant retourner sur mes terres puisque j'ai une ferme, sans être à nouveau condamné à une amende et pouvoir m'occuper de ma société et de mes animaux? Merci j'aime une réponse

    • Matteo Cereda29 mars 2020 à 10:19

      Salut Rosa, si vous avez une ferme, votre déménagement a une raison commerciale et vous pouvez donc aller à la terre sans problème.

  40. Nico29 mars 2020 à 12:47

    Je suis de Turin et j'ai un potager dans la même ville à environ 4, 5 km, faites-moi savoir si vous pouvez aller planter les plantes merci bonne journée

  41. Federico30 mars 2020 à 1:51

    Dans la ville où j'habite, il n'y a pas de magasin de jardinage, je devrais aller au début de la ville voisine, mais en appelant la police de mon pays, ils ont répondu ce qui suit:

    - la vente de plants de légumes est autorisée mais uniquement pour ceux qui ont un terrain et une ferme, pas pour l'amateur ou le faire soi-même;
    - dans tous les cas, vous ne pouvez pas quitter la commune, peu importe si dans ma commune il n'y a pas de magasins vendant des légumes.

    Sur le site Web du gouvernement, il est expliqué que vous pouvez acheter des plantes au détail, donc en théorie même pour le simple citoyen qui cultive le potager pour lui-même, mais quiconque vérifie le terrain pense différemment, alors comment puis-je me protéger d'une amende injustifiée?
    En outre, le site indique également que vous pouvez vous rendre dans une autre commune pour vous rendre à une activité commerciale absente de votre commune uniquement pour acheter des biens strictement nécessaires d'urgence absolue .. il stipule expressément "Là où donc la commune n'a pas de magasins, o il est nécessaire d'acheter de toute urgence des produits de première nécessité non disponibles dans la commune de résidence ou de domicile, le mouvement n'est autorisé que dans ces limites strictes, qui doivent être auto-certifiées. " ... ..Il n'est pas clair si le jardin relève de cette possibilité.

    • Matteo Cereda31 mars 2020 à 1:52

      Je vous comprends bien, il n'y a pas de clarté et pour cette raison j'ai écrit la lettre ouverte que vous trouvez liée à la fin de l'article.

  42. lucio florino30 mars 2020 à 8:26

    Je comprends que nous sommes dans un moment difficile et que tout réglementer en détail est inévitablement compliqué ... ... mais ce scientifique qui a suggéré au gouvernement d'autoriser (et donc d'acheter ...) les plantes de jardin pourrait imaginer que les acheteurs seraient majoritairement des jardiniers et donc aussi réglementer la possibilité d'aller au jardin, peut-être avec des limitations sévères (ex: jardin situé dans la même commune, séjour d'une demi-heure maximum, présence dans le jardin d'une personne ou d'une autre….). Que dois-je faire, j'achète un pot de 12 plants de salade de canasta et je le plante sur le balcon? Peut-être que j'achète aussi beaucoup de terre, je la jette sur le sol d'une pièce et j'y sème aussi des pommes de terre .........
    Bravo …… rappel scientifique!

  43. Guerrier Antonio30 mars 2020 à 8:47

    Et très vrai, nous partageons autant que possible, pour faire en sorte que le potager puisse être cultivé même s'il n'est pas attenant à sa maison.Cela aide aussi beaucoup d'entre nous à compléter notre revenu familial par une consommation personnelle saine et authentique. PARTAGEZ-MOI TOUT …… ..I

  44. Dédé30 mars 2020 à 23:09

    Je suis d'accord avec un peu de chance répondre Oui.

  45. Joseph31 mars 2020 à 13:37

    J'ai 3000 mètres carrés de terrain à Zagarolo (Rm), j'habite en dehors de la municipalité à une distance d'environ 5 km.
    Chaque année je m'occupe de la terre, je jardine les arbres j'enlève les mauvaises herbes dans les bordures et au bord de la route, etc.
    il y a des limites, que dit la loi?
    Merci pour la réponse.

    • Matteo Cereda31 mars 2020 à 14:55

      Le décret n'est pas très clair et je ne suis pas un expert mais je pense que le déménagement peut être considéré comme non autorisé (j'ai écrit une lettre ouverte au gouvernement à ce sujet).

  46. ange31 mars 2020 à 17:37

    Bonsoir .. Je vis dans un village de la province de taranto ... ici, la plupart des gens ont de petites parcelles de terre où ils produisent pour leurs besoins quotidiens .... ils ont des arbres fruitiers qui doivent être entretenus .... des oliviers qui doivent être taillés ... c'est possible qui n'est pas autorisé à accéder à ces terres ??? Nous espérons que le décret sera modifié dans les plus brefs délais

  47. Grobberio claudio1 avril 2020 à 14:42

    Une amende parce que j'allais dans une pépinière acheter des plants de légumes à cultiver dans mon jardin

  48. Gino2 avril 2020 à 16:59

    @ Grobberio Claudio:
    ici, comme d'habitude. Puis-je vous demander si vous habitez dans la même commune que la crèche? Êtes-vous très loin? Parce que sinon, cela n'a aucun sens de lui permettre d'être vendu.

  49. Michele Pedone4 avril 2020 à 11:24

    Je suis un agriculteur amateur, j'ai un terrain avec des vignes, des oliviers, un jardin de fruits et légumes, situé dans la ville où j'habite, dans la province de Rome, à environ 2 km de chez moi.
    Je voudrais savoir si, en ces jours critiques, je suis autorisé à aller (seul) à la terre, soit pour des pratiques agricoles (traitements phytosanitaires, etc ...) ou pour ramasser des produits de jardin, que, sinon, je devrais acheter au supermarché., Merci

    • Matteo Cereda4 avril 2020 à 11:41

      Le décret n'est pas très clair, mais je crois malheureusement que vous n'êtes pas autorisé à bouger. C'est précisément pour cette raison que j'ai écrit la lettre ouverte liée dans le post.

  50. Carlo Sicher5 avril 2020 à 20:20

    J'ai un terrain de 1900 mètres carrés, en partie potager, en partie vignoble, à 8km de chez moi, mais la même commune, je demande s'il m'est possible d'aller cultiver en toute sécurité puisque je peux accéder au site en voiture sans entrer en contact avec les autres personnes, étant à la retraite et non inscrits dans les agriculteurs?

    • Matteo Cereda5 avril 2020 à 23:46

      En théorie, j'ai bien peur que ce ne soit pas possible pour le moment.

  51. Marco10 avril 2020 à 9:34

    Bonjour, j'ai écrit hier un mail au bureau des relations publiques de la région du Piémont pour obtenir des éclaircissements sur la possibilité d'aller sur votre propre terrain en dehors de la commune de résidence, mais ils m'ont donné un joli 2 de pique !! ce n'est pas considéré comme une nécessité première.

  52. Domenico16 avril 2020 à 12:27

    J'ai, comme beaucoup d'autres personnes, la possibilité de prendre les plants mais je ne peux pas aller à la campagne pour les planter. Alors je me demande: ne pourraient-ils pas donner la permission d'aller dans leur jardin? Quel est l'intérêt de permettre la vente de semences et non la culture?

Ce site utilise Akismet pour réduire le spam. Découvrez comment vos données sont traitées.


Vidéo: Tsengué Tsengué présente la grande défibreuse de manioc (Octobre 2021).