Intéressant

Comment et quand faire une greffe de couronne


Avec le terme greffage veux dire un système de multiplication des plantes, qui consiste enunion de pièces végétatif dérivé de différents individus. L'individu formé à la suite d'une greffe est appelé bimembre, car il se compose d'un porte-greffe dont dérive le système racinaire et d'un greffon, dont la partie aérienne provient.

Sur Orto Da Coltivare vous pouvez trouver une explication générale sur les greffes, ici nous approfondirons une technique particulière: celle degreffe de couronne.

La greffe de couronne fait partie de la greffes de greffons, avec le terme «scion», nous entendons une partie d'une branche pourvue de bourgeons. Il s'agit d'une technique de greffe très simple, à la portée même de ceux qui sont moins expérimentés, il vaut donc la peine de voir étape par étape comment procéder.

Caractéristiques de la greffe de couronne

La greffe de couronne se compose deinsérer un ou plusieurs greffons dans le porte-greffe, en insérant la base du scion entre l'écorce et le bois de la zone de la lettre de change. Elle est réalisée avec les greffons encore au repos végétatif. En tant que technique, il se prête très bien au greffage même sur de vieux porte-greffes, avec une tige de bon diamètre.

Pour cette raison, il est souvent utilisé dans renouvellement des usines existantes. Alors que la greffe fractionnée nécessite une grande précision dans la coupe, la greffe couronne est beaucoup plus Facile. Cependant, rappelez-vous que nous travaillons avec de la matière végétale vivante et essayons donc d'être précis.

Sur quelles plantes il est réalisé

En règle générale, la greffe de couronne est réalisée sur fruit à noyau, comme la prune, la cerise, l'abricot, car limite les fuites de caoutchouc, problème auquel ces plantes sont souvent soumises. Cette technique est particulièrement utilisée aussi sur l'olivier, un arbre qui se reproduit à peine par graines.

Nous pouvons utiliser cette technique pour revigorer les plantes désormais obsolète, pour augmenter la productivité, ou pour re-greffer, remplacer un cultivar avec une variété différente.

Dans le cas de nouvelles usines c'est utile à la place, par exempler favoriser l'adaptation de certains cultivars particulièrement productifs dans des conditions de sol et climatiques défavorables.

Comment faire une greffe de couronne

La greffe de couronne se fait en quelques étapes simples: il faut prendre les greffons, les préparer, préparer le porte-greffe, faire le joint puis nouer. Si nous faisons tout correctement et dans la période indiquée, il ne sera pas difficile pour les greffons de s'enraciner dans le porte-greffe.

Prenez et préparez les scions

Les glissades disparaissent pris environ une semaine avant greffage, quand ils sont encore au repos végétatif. Choisissons-en un longueur environ 10 cm, qui ont au moins trois ou quatre gemmes. Nous devons les conserver dans un endroit frais, même au réfrigérateur si nous en avons à disposition.

Pour préparer les scions, vous devez écorcer leur extrémité inférieure et coupez-le de manière appropriée, de sorte qu'il soit facile de l'insérer dans le porte-greffe. Pour cela, nous pouvons choisir le stylo coupé (oblique) ou le pente, dans lequel il supprime une partie de l'extrémité du greffon.

Préparez le porte-greffe

le porte-greffe il doit être complètement surmonté d'un coupe horizontale que nous faisons juste au-dessus du point de greffe et finissons finalement. À ce stade, pratiquons incisions inclinées sur le cortex, en correspondance avec les points où nous allons insérer les scions. Ces coupes sont utilisées pour éloigner l'écorce juste assez pour insérer les brindilles à greffer.

Union et contraignante

À ce stade, nous devons insérer les greffons dans le porte-greffe, on peut éventuellement s'aider avec un couteau ou une spatule pour espacer l'écorce afin de pouvoir pénétrer l'extrémité du greffon. Les tissus des deux blondes doivent être un contact rapproché, avec la partie écorcée du greffon adhérant à la zone de changement du porte-greffe. Quand cela se produit nous attachons étroitement avec du raphia ou du ruban, alors nous pouvons décider d'utiliser du mastic.

Quels outils sont nécessaires

Pour faire les coupes des scions sont généralement utilisés des couteaux de différentes tailles, tandis qu'une scie adaptée au bois peut être utilisée pour couper de plus grosses branches. L'important est de choisir des lames tranchantes, capables de produire des coupes nettes et non effilochées.

Ensuite, vous avez besoin du matériel à nouer: vous pouvez utiliser des lacets, un simple ruban isolant ou raphia. Ce dernier est un excellent choix, étant un matériau très résistant, également doté de l'élasticité nécessaire pour ne pas causer de dommages.

Afin d'éviter les attaques parasitaires, il est bon protéger les blessures pratiquées en coupant, en évitant qu'elles restent exposées aux agents atmosphériques, à cet effet il peut être approprié d'utiliser mastic convient aux greffes chaudes ou froides.

Quand faire la greffe de couronne

Comme pratiquement tous les travaux agricoles, même les greffes pour réussir doivent être effectuées à bon moment, en choisissant la saison où les conditions climatiques sont propices pour favoriser l'enracinement et la plante est dans la phase indiquée pour l'union des deux blondes.

En général, il est bon de réaliser la greffe de couronne avant le réveil végétatif, donc avant la floraison. La période exacte est définie en fonction de la tendance climatique et des périodes de floraison des différentes espèces.

Pour donner une indication de calendrier, prenons quelques exemples: la période la plus appropriée pour effectuer une greffe de couronne su olivo est d'avril à mai, pendant fruit à noyau comme l'abricot et la cerise sont greffés de février à mars. Ces périodes précèdent en effet la floraison. Ce critère est valable pour toutes les greffes de scion, de sorte que même des greffes fractionnées peuvent être réalisées dans la même période.

En plus de cette indication, nous essayons d'éviter de faire des greffes dans les périodes trop pluvieuses, pour éviter les attaques parasitaires et les problèmes de maladies.

Greffage et phase de lune

De nombreux agriculteurs ont l'habitude de regarder la lune pour décider de la période à laquelle greffer, on pense que le travail doit être fait dans la lune décroissante, et en tout cas dans la même phase lunaire dans laquelle le greffon a été prélevé sur l'arbre mère. Il n'y a aucune preuve scientifique pour cela, donc tout le monde peut choisir de suivre la lune ou non.


Vidéo: Greffe en couronne de mon cerisier (Octobre 2021).