Information

Comment affûter la chaîne de la tronçonneuse


Taille, abattage, bois pour le barbecue, poêle et cheminée ... De nombreux métiers qui verront toujours notre fidèle protagoniste (parfois même maltraité ou insulté) de la tronçonneuse. Tous les modèles, du professionnel au plus économique, de la puissante tronçonneuse d'abattage à moteur à combustion interne à l'outil de taille léger et vif, ont toujours un élément commun: la chaîne de coupe.

Et c'est justement la chaîne de tronçonneuse dont nous parlerons dans cet article car sa parfaite netteté conditionne la qualité du travail et les performances de la machine. Souvent la qualité de l'affûtage de la tronçonneuse est sous-estimée, en particulier chez les amateurs et les utilisateurs non professionnels, il est bon de s'occuper de cette opération et de toujours travailler avec une chaîne performante. Nous pourrions aussi avoir le modèle haut de gamme d'une marque célèbre entre nos mains, mais si la chaîne n'est pas en bon état, nous continuerons de mal travailler, avec plus d'efforts, plus lentement et indirectement en nous exposant à des risques plus importants.

Nous verrons donc schématiquement comment comprendre quand il est temps d'aiguiser, quels outils sont nécessaires pour le faire et comment le réaliser efficacement, sans forcément recourir aux services d'un mécanicien.

Savoir quand la chaîne doit être affûtée

Notre tronçonneuse fonctionne en déplaçant une chaîne dentée, qui glisse sur les guides d'une barre et coupe en enlevant du bois, selon le principe d'un avion miniature. Pour limiter la profondeur de la coupe, chaque dent a une ailette émoussée devant elle, appelée limiteur de profondeur.

Pour que la coupe se déroule proprement, sans forcer le moteur et sans surchauffer l'appareil de coupe, trois facteurs sont nécessaires:

  • Bonne lubrification de l'appareil de coupe.
  • Tension correcte de la chaîne
  • Bon affûtage des dents.

Pour les deux premiers facteurs, je recommande de relire l'article sur l'entretien de la tronçonneuse, qui expliquera comment assurer une bonne lubrification de la chaîne et comment régler sa tension. Pour l'aiguisage, il est essentiel de savoir reconnaître le bon moment pour intervenir.

En effet, pour éviter de porter les dents irrégulièrement ou d'abîmer la chaîne et le guide, il serait bon d'intervenir avec un affûtage léger mais plus fréquent. Les signes qui permettent de reconnaître une chaîne à affûter sont les suivants:

  • Copeaux poussiéreux. La puce produite est devenue plus fine et / ou beaucoup de poussière est produite lors de la découpe.
  • Coupe fatigante. La tronçonneuse a besoin d'une pression sur les poignées pour avancer dans la coupe.
  • Augmentation du tabagisme. Même si la lubrification est parfaite, de la fumée peut être vue lors de coupes prolongées.
  • Écarts lors de la coupe. La coupe a tendance à s'écarter d'un côté.

Ces facteurs peuvent évidemment se produire avec des fréquences et des intensités différentes, en fonction de la main de l'opérateur qui a utilisé la tronçonneuse, de la coupe d'essence, du type de tronçonneuse et de la chaîne montée.

Pour ces raisons je recommande donc de donner quand même un léger coup de lime tous les trois pleins faits, afin de raviver la pointe et de continuer à travailler de manière satisfaisante jusqu'à ce que vous ayez le temps d'effectuer calmement un contrôle approfondi et éventuellement une restauration d'art.

Quels outils sont nécessaires pour l'affûtage

Pour un bon affûtage, il faut d'abord un minimum de compétences manuelles, la bonne technique et les bons outils.

Pour procéder à l'affûtage, nous devrons bloquer la barre de tronçonneuse de manière stable, puis un étau d'établi ou ceux à fixer sur une souche si vous êtes dans une forêt et que vous souhaitez effectuer le travail directement.

Ensuite, vous avez besoin des outils réels pour affûter: une lime ronde du bon diamètre par rapport à la chaîne assemblée, un gabarit également spécifique à la chaîne utilisée et un marqueur. Éventuellement une jauge, si la chaîne a des dents très irrégulières.

Pour comprendre quel fichier est nécessaire, reportez-vous au pas de la chaîne assemblée, que vous devez savoir lors de l'achat de la tronçonneuse mais qui est toujours imprimé sur les maillons de la même (sur le limiteur de profondeur ou sur l'ailette qui court dans la barre). Par exemple, pour faciliter le choix, STIHL rapporte un nombre, de 1 à 5, sur le limiteur de profondeur, et chacun est associé à un pas de chaîne et donc à une lime.

Une chose que vous ne devriez jamais faire est de retirer vos gants pour mieux manipuler les outils. Apportez plutôt une deuxième paire de gants de mécanicien plus fins à utiliser lors de l'affûtage: les dents de gouge à chaîne qui semblent inefficaces sur le bois sont encore plus que suffisamment affûtées pour blesser la peau et la chair si vous finissez par glisser par distraction. au-dessus de la main.

Effectuer l'affûtage

Passons maintenant aux spécificités du travail à effectuer, avec quelques informations utiles sur la façon d'aiguiser une chaîne. Évidemment, pour bien faire le travail, il faut des compétences manuelles qui ne peuvent s'acquérir qu'avec de la pratique, mais un peu de théorie peut être utile pour bien mettre en place l'opération.

Préparez la chaîne

Tout d'abord, la chaîne est nettoyée de tous débris ligneux, résine et sciure mélangés à l'huile de chaîne, de manière à pouvoir vérifier son intégrité et son état d'usure.

Si lors d'une première analyse il n'y a pas d'anomalies et que les dents semblent toutes usées uniformément, vous pouvez choisir d'en marquer une avec un feutre afin de la choisir comme référence.

Si, par contre, les dents étaient très différentes les unes des autres, il est bon d'utiliser un pied à coulisse pour vérifier laquelle est la plus usée et marquer cette dernière comme référence, toutes les autres dents doivent être amenées à la même taille que cette dent prendra une fois affûtée.

Comment procéder à l'affûtage

Nous sommes prêts à commencer à affûter les dents: à ce stade, la chaîne est plus tendue qu'elle ne l'est pendant le travail et la barre est fixée sur l'étau, de manière à pouvoir travailler confortablement, sans se retrouver avec la chaîne instable en essayant de affûtez-le.

Lors de l'affûtage d'une chaîne, les dents sont d'abord usinées avec le même bord latéral (par exemple vers la gauche, en regardant la chaîne par le haut) et ensuite toutes celles avec le bord latéral opposé (donc vers la droite). En effet, la lime doit être utilisée avec des mouvements de l'intérieur vers l'extérieur de la dent et il ne serait donc pas pratique de changer constamment de position, mieux vaut la garder pour toute la chaîne et ensuite faire tourner la tronçonneuse de l'autre côté ou se déplacer physiquement.

À ce stade, nous pouvons commencer le processus d'affûtage proprement dit en suivant ces points:

  • Il est affûté avec des mouvements fluides de l'intérieur vers l'extérieur du tranchant, pas besoin d'appuyer.
  • Faites pivoter le fichier de temps en temps pour le porter uniformément.
  • La lime doit être déplacée perpendiculairement à la barre, vous devez imaginer maintenir un angle de 90 ° entre la poignée de la lime et la barre.

  • Sauf indication contraire, l'angle d'affûtage des dents doit être maintenu à 30 °.

  • N'appuyez pas sur la lime au bas du siège de la dent, maintenez-la légèrement surélevée de manière à dépasser d'environ 1/4 de son diamètre au-dessus de la dent: la partie coupante qui fonctionne est la plus externe au maillon, pas la plus interne!

  • Une fois que toutes les dents ont été affûtées, placez le gabarit sur l'une d'elles et limez avec la lime plate la partie du limiteur de profondeur qui dépasse au-delà.

Une astuce pour comprendre si vous travaillez correctement est de colorer le tranchant des dents avec un stylo-feutre et d'observer si l'enlèvement de métal est uniforme, cela sera utile comme rétroaction et pour vous familiariser avec les bons motifs.

Accessoires utiles pour un meilleur affûtage

Pour vous faciliter la vie ou accélérer les opérations d'affûtage, il existe une multitude d'outils sur le marché, certains consistant en un boulon en U avec deux rouleaux qui stabilisent la lime dans son mouvement, évitant de perdre l'angle à 90 ° (guide porte-lime). D'autres intègrent des percuteurs dans la poignée du porte-lime qui permettent de positionner la lime à la bonne hauteur par rapport à la dent, d'autres encore implémentent même la lime plate pour le limiteur, afin de l'ajuster et affûter l'arête de coupe d'un seul geste.


Vidéo: Comment affûter la chaîne de votre tronçonneuse Husqvarna? (Octobre 2021).