Intéressant

Démarrage d'une plantation de safran: investissements nécessaires


Le safran est considéré comme une culture de revenu possible, il existe aujourd'hui beaucoup de gens qui veulent s'essayer à cette activité pour en faire un métier. J'ai six ans d'expérience en tant que membre d'une ferme qui produit du safran et très souvent je suis contacté pour savoir comment démarrer une plantation de safran.

En particulier, on me demande souvent quels investissements sont nécessaires pour démarrer et ce que coûte cette activité.

Le safran, comme de nombreuses activités agricoles, n'a pas un coût insurmontable, même si les ampoules ont aujourd'hui des prix assez élevés. Cependant, il y a un facteur qui est trop souvent négligé: en dehors des coûts matériels, cette culture a un coût très élevé en termes d'heures de travail à effectuer sur le terrain.

J'essaie ci-dessous de donner des informations utiles à ceux qui envisagent de commencer et peut-être faire des calculs sur les coûts et les revenus possibles. Comme dans tout, avant de dépenser de l'argent, il est juste de faire des calculs et de faire l'hypothèse d'un plan d'affaires. Bien sûr, il n'est pas possible de dégager des chiffres exacts étant donné les nombreuses variables, j'essaye autant que possible d'être utile de toute façon.

Peut-être que la section «business plan» du nouveau site que j'ai dédié au verger de safran pourrait aussi vous intéresser, car j'ajouterai progressivement du contenu sur le thème de la durabilité économique, des investissements et des bénéfices de cette culture.

L'achat d'ampoules

Le premier coût important à assumer lors du démarrage de l'entreprise de cultivateur de safran est l'achat d'ampoules. Les prix des bulbes de crocus sativus varient énormément, mais il n'est pas rare de trouver des bulbes proposés à 0,50 centimes chacun.

Le prix des ampoules peut être établi en fonction de leur nombre ou de leur poids, généralement la taille des ampoules détermine un prix plus ou moins élevé. Pour commencer, il est conseillé de prendre des ampoules déjà productives, mais sans exagérer avec les dimensions. L'achat de grosses ampoules coûte extrêmement cher, mieux vaut se concentrer sur une taille moyenne pour commencer.

L'investissement initial pour une petite et moyenne plantation de safran est quelques milliers d'euros. J'espère qu'une fois que vous aurez acheté les bulbes la première année, vous n'aurez plus besoin de le faire, car les bulbes se multiplient dans le sol d'une année à l'autre.

Cependant, en cas d'apparition de maladies ou de prédateurs (souris, sangliers, élatéridés), vous risquez de perdre votre capital de bulbes et de devoir les acheter à nouveau.

Dépenses bureaucratiques et location de terrains

Bureaucratie. Les dépenses bureaucratiques des exploitations sont souvent réduites par une comptabilité facilitée, en particulier pour ceux qui ont moins de 7 000 euros de chiffre d'affaires et peuvent opter pour le régime d'exonération de la TVA. Cependant, certaines obligations bureaucratiques impliquant des dépenses doivent être remplies: ouverture de l'entreprise ou numéro de TVA, inscription à la chambre de commerce. Il est préférable d'être suivi par une association professionnelle (telle que Coldiretti ou Cia).

Sol. La terre peut être un coût élevé si elle est achetée ou moyenne louée, c'est évidemment favorisé qui cultive sa propre parcelle. Le safran ne nécessite pas d'irrigation et cela vous permet d'utiliser des terres considérées de moindre valeur et peut-être que vous pouvez les trouver en prêt gratuit. En plus des menues dépenses, l'enregistrement du bail ou du prêt à usage est un coût supplémentaire à prendre en compte (300/600 euros).

Frais de culture

Outils. En termes d'équipement, le safran ne demande pas grand-chose: un cultivateur ou un cultivateur rotatif de taille moyenne, quelques outils à main, une débroussailleuse pour garder les bordures propres et rien d'autre. Les labours les plus importants sont sporadiques et il vaut mieux les faire faire en payant la journée à un sous-traitant avec des véhicules agricoles plutôt qu'en achetant un tracteur.

Engrais et traitements. Le coût de la fertilisation du sol est faible, une culture biologique se contente de fumier mature ou d'humus, avec quelques centaines d'euros par an, il peut être extrait. Aucun produit phytosanitaire particulier n'est requis, en effet, dans la culture biologique, peu est utilisé de ce point de vue. Il peut être intéressant de faire analyser le sol avant de planter les bulbes, c'est un coût qui doit être pris en compte.

Séchage, conditionnement et vente

Sécheur et laboratoire. Après la récolte des fleurs, elles doivent être nettoyées et séchées, cela implique l'achat d'un séchoir et vous devez avoir un laboratoire dans lequel le processus a lieu, avec les coûts d'investissement associés. Le sèche-linge coûte 300/400 euros (je recommanderaisce). Vous pouvez ensuite faire réaliser des analyses qualitatives en laboratoire pour affiner le processus de séchage, le coût d'une analyse est d'environ 50/100 euros.

Coûts d'emballage. Pour emballer le safran vous avez besoin d'une balance de haute précision, qui peut peser jusqu'à un millième de gramme, les autres coûts sont le matériel dans lequel emballer (boîte, bocaux, sachets, livrets, ...).

Publicité et ventes. La phase de vente a un coût élevé, trop souvent négligé par ceux qui démarrent une start-up agricole: pour une bonne présentation publicitaire il faut créer des graphismes professionnels, imprimer des flyers et brochures, créer un site internet. De plus, des événements où les stands sont souvent payés. Il faudra également acheter le nécessaire pour mettre en place un stand (gazebo, panneaux d'affichage, tables).

Travail (c'est-à-dire la plus grosse dépense)

J'ai énuméré un certain nombre de dépenses nécessaires, mais l'élément le plus cher de tous manque toujours: le travail. Je crois que la culture du safran est l'activité agricole qu'elle implique absolument un plus grand nombre d'heures de travail pour la surface cultivée. Pour fabriquer 1 kg de safran, on estime que 600 heures de travail sont nécessaires (source: consortium pour la protection du safran aigle).

Les opérations de plantation, de nettoyage ordinaire des mauvaises herbes, de récolte et de décorticage sont très exigeantes, il est essentiel de le savoir avant de commencer.

En conclusion: combien me coûte le safraneto

Nous avons passé en revue différents postes de dépenses possibles liés à la création d'une safraneraie. Le montant de chacun d'entre eux est très variable, il dépendra des choix de l'acheteur et de la taille du système que vous souhaitez mettre en place. Dans un plan d'affaires hypothétique, je recommande d'ajouter un élément «divers et possible», car il est susceptible de rencontrer des problèmes imprévus.

J'espère que ceux qui veulent se consacrer à l'agriculture ne seront pas découragés, tandis que ceux qui pensent pouvoir s'enrichir de safran prennent conscience que ce n'est pas une bonne idée. Comme tous les emplois agricoles, le rendement économique est faible face à beaucoup de travail à faire.

Le prix élevé du safran peut être trompeur et conduire à penser que cette culture est une mine d'or. Ce n'est malheureusement pas le cas: la raison du coût élevé est que l'obtention de quantités importantes d'épices nécessite beaucoup d'efforts. Avant de commencer il est donc conseillé de faire un calcul des coûts et revenus.

Pour ceux qui veulent commencer à cultiver du safran, je recommande commencer avec un implant d'essai, sans aller au-delà de 2000/3000 ampoules. De cette façon, nous commençons avec un investissement très faible et réalisons à quel point cette culture est exigeante. À la lumière de l'expérience d'une première année expérimentale, il peut être possible de décider d'investir davantage et de créer une véritable safranière à revenus.

Bonne chance!


Vidéo: Le Safran - Documentaire (Octobre 2021).