Information

Comment faire pousser de la menthe dans le potager


La menthe est une plante incroyablement facile à cultiver: il est si infestant qu'il est souvent conservé en pot pour l'empêcher de s'étendre au-delà de sa propre parcelle. Elle pousse bien à la fois sur le balcon et dans le jardin et est une plante vivace, il n'est donc pas nécessaire de la semer chaque année.

Cette plante médicinale est connue depuis l'antiquité, le terme dérive de mintha, le nom d'une nymphe dans la mythologie grecque, en passant par le terme mentha utilisé par les anciens Romains qui utilisaient déjà la plante. La menthe fait partie de la famille des lamiacées, comme la sauge, le thym et le romarin.

La menthe est utile dans le jardin car elle n'est pas la bienvenue pour divers parasites, c'est donc un excellent voisin pour de nombreux légumes, en particulier il est bon de l'avoir près des plants de tomates.

Où faire pousser de la menthe: climat et sol

Climat et exposition. La menthe convient très bien, même si elle n'aime pas le gel. En exposition, il vaut mieux éviter le plein soleil dans les zones les plus chaudes, c'est un aromatique qui a fière allure dans les positions mi-ombragées. Il peut donc être idéal de profiter des espaces proches des murs qui ne sont généralement pas excellents pour la plupart des cultures.

Sol. La meilleure terre pour cultiver la menthe doit être drainante mais bien fertile, riche en humus et en matière organique.

Culture de la menthe en pot. Pour faire pousser de la menthe en pot, vous avez besoin d'un récipient de bonne taille (au moins 40 cm de diamètre), mieux vaut ne pas le mettre avec d'autres légumes ou herbes car il a tendance à envahir tout l'espace. Étant, comme on dit, une plante qui aime les sols riches, il est conseillé de la renouveler tous les deux ou trois ans.

Plantation de menthe

la reproduction. La menthe se reproduit par graines ou par bouture. Si vous en avez la possibilité, la deuxième méthode en vaut vraiment la peine, car elle est plus simple et plus rapide.

De la graine. Voulant partir de la graine, la menthe est mise entre mars et avril, les graines sont placées juste en dessous du niveau du sol, germent assez rapidement.

De la coupe. La période optimale pour la bouture à la menthe sont les mois de mars, avril, mai et septembre, c'est une plante très facile à prendre racine. Il suffit de prendre une branche d'au moins 20 cm de long à partir d'une plante existante et de planter une extrémité dans le sol jusqu'à ce qu'elle prenne racine. Si vous le souhaitez, il peut également être laissé dans l'eau pendant une semaine, puis transplanté avec les racines émises.

Sixième de plantation et expansion de la menthe. La menthe forme un buisson, la distance entre les plantes n'est pas importante car la compétition entre elles arrange les espaces de la meilleure façon possible, laissant généralement au moins 40 cm entre chaque plante et 70 cm entre les rangées. La menthe est une culture pérenne qui a tendance à coloniser tous les espaces, elle doit donc être contenue. Une bonne méthode consiste à le laisser dans un pot, plutôt qu'à insérer un pot sans fond dans la terre du jardin. Alternativement, vous pouvez utiliser des panneaux de bois ou de tôle enterrés pour créer des diviseurs qui renferment les usines de menthe, évitant ainsi une expansion incontrôlée.

Culture de la menthe

Opérations de culture. Le sol autour de la plante de menthe doit être exempt de mauvaises herbes, ce qui est assez simple car la menthe est un buisson vigoureux et compact. Le désherbage est également utile car le binage oxygène le sol. Peut-être qu'un paillis de paille peut être bon pour contenir les mauvaises herbes et aussi pour garder les racines au chaud à l'arrivée de l'hiver. La menthe ne nécessite pas beaucoup de soins, gardez simplement le buisson propre en enlevant les branches sèches. Chaque année pendant l'été, une taille plus décisive peut être effectuée pour renouveler la plante.

Irrigation. Le sol de la menthe ne doit pas être trop sec, dans les périodes chaudes il faut mouiller les plantes. Plus les plants de menthe sont jeunes, plus ils souffrent de sécheresse, pour mieux les arroser, éviter de mouiller les feuilles et de laisser l'eau tomber directement sur le sol.

Parasites et maladies. La menthe souffre principalement de deux problèmes de maladies fongiques: la rouille (qui se manifeste par des taches brunes / jaunes sur les feuilles) et la pourriture des racines. Les deux maladies sont dues à la stagnation de l'eau, évitant ainsi le problème.

Consanguinité. La menthe dans le jardin élimine divers parasites, qui n'aiment pas son odeur, c'est pour cette raison qu'il est très utile de l'associer à des tomates, en général c'est une excellente plante à inclure dans le jardin. Mais attention à ne pas envahir l'espace des autres plantes, en fait la menthe est très infestante.

Collection et conservation

Récupérez la menthe. S'il y a des feuilles sur la plante, vous pouvez toujours la récolter, quelle que soit la période ou le nombre de feuilles à laisser. La plante de menthe a une vigueur extraordinaire et même si elle est complètement coupée, elle parvient toujours à réapparaître.

espace de rangement. La menthe est à son meilleur fraîchement cueillie mais peut être parfaitement séchée. Il peut être séché avec un séchoir ou en accrochant les branches dans un endroit sec et aéré. Les feuilles séchées sont particulièrement utiles pour préparer des tisanes et des tisanes à la menthe.

Variété de menthe

Il existe différents types de menthe, chacun a un arôme différent, plus ou moins intense, même s'ils partagent tous le goût frais qui caractérise les feuilles de cette plante. Voici quelques-unes des principales variétés de menthe:

  • Mentha piperita. C'est la menthe la plus connue, avec un arôme très intense et balsamique. Il est utilisé dans les tisanes et les décoctions, c'est le meilleur pour la fabrication de sirop de menthe et pour les liqueurs. La plante est haute, atteint même 70 cm et la tige est ligneuse. Il existe plusieurs sous-variétés: à la classe de la menthe poivrée appartiennent la menthe noire, une plante très rustique, la menthe blanche, une variété plus réputée pour son arôme.
  • Mentha gentilis. Comme son nom l'indique, il a un goût plus «doux» et donc moins invasif et pour cette raison il est excellent à utiliser comme épice en cuisine.
  • Mentha arvensis. Variété campagnarde aux feuilles couvertes de poils, typique des régions sub-montagneuses.
  • Mentuccia ou nepetella et mentha pulegium. Il est caractérisé par de petites feuilles.
  • Menthe aquatique ou louche. On la trouve sous forme d'herbe sauvage, poussant sur de petits étangs et marais ou sur des sols très humides.

Il existe aussi une plante parfois appelée «menthe romaine», qui n'a cependant pas grand chose en commun avec la vraie menthe si ce n'est la saveur, c'est le millepertuis (tanacetum balsamita).

Utilisation et propriété

Usage culinaire. La menthe est un aromatique qui a vraiment de nombreuses utilisations. En cuisine, il peut parfumer les salades et en général il est utilisé comme épice surtout sur les légumes (essayez les courgettes à la menthe), mais il est également idéal pour les tisanes ou combiné avec du thé. Vous pouvez alors faire une excellente liqueur et sirops à partir desquels des sucettes glacées, des boissons et des glaces rafraîchissantes prennent vie. Dans les cocktails d'été, la menthe fraîche est un must, un avant tout le fameux mojito.

Propriétés de la menthe. La menthe est une plante médicinale riche en propriétés. Le bienfait le plus connu apporté par la menthe est l'effet balsamique, en général on lui attribue un effet positif sur les voies respiratoires. La menthe est également appelée digestif.


Vidéo: La culture de la menthe (Octobre 2021).