Information

Mouche blanche ou mouche blanche


L 'aleurode ou aleurode c'est un parasite des plantes d'origine tropicale, avec un comportement très similaire à celui des pucerons, dont il est un parent. Ces moustiques en fait ils se nourrissent de la sève des plantes, avec production de miellat et possibilité conséquente de fumaggine.

Les aleurodes, également appelées aleirodidae, ne sont pas difficiles et peuvent être trouvées sur de nombreux types de plantes maraîchères et fruitières, telles que les tomates et les piments.

C'est pourquoi ils peuvent devenir un gros problème s'ils infestent le potager, lorsqu'une attaque est identifiée, il est bon d'intervenir rapidement, également parce que l'aleurode est caractérisée par un lecture très rapide ce qui facilite sa diffusion.

En réalité, ce qu'on appelle la mouche blanche ou mouche des serres n'est pas une seule espèce, elles existent différentes souches de mouches qui peuvent infester les plantes horticoles de la même manière.

Dommages causés par les aleurodes

Tout comme les pucerons, les aleurodes s'installent généralement page inférieure de la feuille, à partir de là, ils endommagent la feuille et sécrètent le miellat sucré caractéristique, qu'il peut ensuite transporter fumaggine ou provoquer une virose aux plantes. Les dommages aux légumes se situent donc principalement dans le transmission de maladies, donc indirecte. Les insectes sont petits et en suçant la sève, ils ne causent guère de dommages directs. Lorsqu'ils sont nombreux, ils peuvent encore affaiblir la plante au point de provoquer la chute et la mort des feuilles.

Quelles cultures sont affectées

Aleirodis est un insecte polyphage, n'a aucun scrupule à passer d'une plante à une autre et est beaucoup moins sélective que les pucerons. Outre les légumes, il peut infester de nombreuses plantes ornementales et ne dédaigne pas les jeunes branches des arbres du verger. Il existe une variété connue sous le nom de aleurode des agrumes qui affecte principalement la plantation d'agrumes, comme le montre son nom.

Ce ravageur des cultures aime l'environnement fermé et abrité du tunnel et pour cette raisonattaque souvent les légumes de serre, pas pour rien l'un des noms communément attribués est juste "mouche des serres". En hiver, l'aleurodide peut s'installer pour hiverner entre les feuilles intérieures des choux, qui fournissent un abri jusqu'au printemps.

Reconnaître la présence de l'insecte

Les aleurodes sont facilement reconnaissables: ce sont des insectes très petite taille mais toujours visible à l'œil nu, généralement de couleur blanchâtre. Ils s'installent souvent sous les feuilles, sur le dessous, pour cette raison, ils restent à l'abri d'un regard distrait, tout comme les pucerons. Cependant il s'agit de insectes volants, contrairement aux pucerons lors de l'arrosage les individus des aleurodes prennent leur envol et se révèlent.

La mouche blanche craint le froid, pour cette raison, son incidence est plus faible en hiver et généralement dans le nord, tandis que il prolifère dans les zones tempérées, les serres et les plantations d'agrumes, dans le nord on le trouve surtout au printemps et en été.

Sur les cultures horticoles extensives, en particulier celles en serre, il vaut la peine de mettre pièges chromotropes à des fins de surveillance. Cela vous permet de identifier rapidement la présence du parasite et intervenir avant qu'il ne puisse proliférer de manière excessive.

Défendez le jardin de la mouche blanche

Contre la mouche blanche, vous ne devez pas utiliser de pesticides: il existe plusieurs méthodes de défense naturelles qui vous permettent d'éviter l'utilisation de traitements dangereux. Découvrons en détail quelles pratiques et quels produits nous pouvons utiliser.

Suppression manuelle

L'aleurode est similaire aux pucerons mais c'est un insecte avec des ailes, cela signifie que la technique d'élimination des petits parasites des feuilles ou d'élimination des parties de la plante affectée a une efficacité limitée: si elle permet d'éliminer facilement les œufs et les larves d'individus les adultes se déplacent plus facilement d'une plante à l'autre. À petite échelle, cependant, il vaut la peine d'intervenir manuellement pour éliminer les parasites lorsqu'ils sont nombreux.

Insecticides biologiques contre les aleurodes

Cet insecte est assez résistant aux insecticides et est également capable de s'adapter au fil du temps à un principe actif, donc pour faire des traitements efficaces il serait important de varier le produit.

Aussi il n'est pas facile de tuer les aleurodes avec un produit naturel qui agit par contact, comme le font tous les pesticides biologiques, car les petits insectes se cachent sous la feuille et échappent souvent au traitement.

Parmi les produits autorisés en agriculture biologique, nous pouvons utiliser pour tuer les aleurodides:

  • Huile essentielle d'orange douce
  • L'huile de neem
  • Pyrèthre

Parmi les macérats de légumes qui peuvent être autoproduits, il convient de mentionner l'effet répulsif du macérat d'ail et celui du piment.

Pièges chromotropes

Les aleurodes peuvent être capturées avec pièges chromotropes, qui sont accrochés dans le jardin au-dessus des plantes infestées et ont un fonctionnement similaire à celui du papier à mouches.

Ce système est utile à la fois pour la surveillance et pour la capture de masse mais il doit être fait beaucoup d'attention car en attrapant les aleurodes, il peut faire des victimes innocentes parmi les insectes utiles. En particulier, s'il y a des plantes à fleurs, évitez d'utiliser des pièges collants de ce type.

Antagonistes naturels

Pour lutter contre la mouche blanche, il est également possible de mener une lutte biologique en exploitant leencarsia galbé, une petite guêpe qui pond ses œufs parmi ceux de l'aleurode et est un antagoniste naturel. En plus de la guêpe, des champignons entomopathogènes peuvent également être utilisés: le Beauveriabassien et le verticilliumlecanii. Ces remèdes sont réalisables à moyenne-grande échelle, il n'est pas conseillé de les utiliser dans un petit jardin. Cependant, même dans le jardin familial, vous pouvez viser à attirer un prédateur d'aleurode très commun: les coccinelles.

Prévenir les attaques de mouches blanches

En plus de la lutte biologique proprement dite, il est utile d'essayer de prévenir la présence de ce parasite, en particulier dans les cultures en tunnel, particulièrement harcelées par les aleurodes. Pour éviter l'apparition de la mouche blanche à l'intérieur des serres, c'est bien ventiler fréquemment laisser entrer le froid qui n'est pas le bienvenu pour l'insecte.

Une autre forme de prévention est celle de attirer les coccinelles dans leur propre jardin, comme déjà expliqué, ils sont des prédateurs naturels de la mouche.

Enfin si vous remarquez plantes qui hébergent fréquemment des aleurodes il vaut la peine d'envisager de les éliminer, en particulier les espèces qui offrent un abri d'hiver dans lequel passer l'hiver.


Vidéo: astuce contre mouches et moustiques: écolo, rapide et pas cher (Octobre 2021).