Information

Cultiver l'amarante


L'amarante est une plante spontanée, peu connue comme légume, on la trouve parfois dans les bordures comme mauvaise herbe et tout le monde ne sait pas qu'elle peut être cultivée comme légume. Pour la botanique, il s'appelleAmaranthus et fait partie de la famille des amarantacées.

En réalité, c'est une culture qui mérite plus d'attention, car elle est vraiment intéressante pour le jardin. En plus d'être une plante très simple à cultiver, qui s'adapte à tous types de sols et a peu d'ennemis, elle a une double fonction alimentaire: elle mange à la fois les feuilles et les graines.

La graine est consommée comme s'il s'agissait d'une céréale, une alternative valable pour les cœliaques aux céréales contenant du gluten, tandis que les feuilles sont consommées cuites comme des herbes, des betteraves ou des épinards.

La plante d'amarante

Plante originaire d'Amérique centrale, répandue dans le monde entier, l'amarante s'adapte à tous les sols, préférant celles riches en matière organique, et aime le climat chaud. C'est une plante qui peut atteindre 80 centimètres voire un mètre de hauteur, possède un système racinaire pivotant, des feuilles de 5/20 cm qui, comme déjà mentionné, sont comestibles. Dans la partie centrale, l'amarante développe une inflorescence principale à partir de laquelle se développent les fleurs, de petites capsules qui renferment les graines. Il existe plusieurs variétés d'amarante, il y en a plus de 60, plus ou moins adaptées à la culture.

Semez l'amarante dans le jardin

Les graines d'amarante sont très vitales, elles restent actives même 10 ans dans le sol, une plante peut en produire jusqu'à un million, c'est pourquoi elle est typique comme mauvaise herbe. On comprend donc qu'il n'est pas difficile de semer ce légume dans un jardin cultivé.

Choix et préparation du sol. Il préfère les terres fertiles, riches en substances organiques, en fait on le trouve souvent pour infester les plates-bandes fertilisées. La préparation du sol nécessite un creusement profond et une fertilisation organique.

Période de semis. Il est semé en avril dans le sud de l'Italie, en mai dans le nord car il craint le froid, il peut être planté directement ou dans du pain de terre. Semer dans un lit de semence vous permet de commencer la culture un mois plus tôt.

Comment semer l'amarante. La graine est placée à un peu moins d'un centimètre de profondeur. Vous pouvez mettre 2 à 3 graines d'amarante ensemble, puis les éclaircir lorsque les plants mettent les deux premières vraies feuilles et vous pouvez sélectionner la plus vigoureuse. Après avoir planté la graine, elle se recouvre de terre fine et se mouille.

Sixième d'implant. Les plantes doivent être à 15/20 cm les unes des autres si vous voulez consommer la feuille, augmentant la distance si vous voulez faire pousser des plantes à graines, en fait dans ce dernier cas, vous devez laisser la plante pousser plus.

Où trouver des graines d'amarante. Étant une culture peu répandue, il n'est pas très facile de trouver les graines, mais elles peuvent être récupérées via Internet.

Cultivation

L'amarante pousse rapidement et n'a pas de problèmes majeurs de mauvaises herbes, donc le travail de culture dans le jardin est très simple. L'irrigation n'est nécessaire que dans les périodes très sèches, car c'est une plante résistante à la sécheresse. Une irrigation hebdomadaire peut suffire à assurer une bonne croissance même en période de chaleur.

La fertilisation est suffisante pour le faire en préparant le sol, à raison d'environ 3-4 kg de fumier ou de compost par mètre carré. Il ne faut pas en faire trop avec de l'azote car l'amarante comme les épinards peuvent accumuler des nitrates dans les feuilles, qui deviennent toxiques à la consommation.

Adversité

L'amarante est une plante très rustique, ce n'est pas pour rien qu'elle est plus connue comme mauvaise herbe que comme plante de jardin, c'est pourquoi elle n'a pas beaucoup d'ennemis et ne nécessite pas de traitements anti-parasitaires. Il peut souffrir de pucerons, si ce parasite se produit, vous pouvez lire l'article sur la façon de défendre les plantes contre les pucerons, pour comprendre comment faire face à l'infestation avec des méthodes naturelles.

La récolte et l'utilisation de l'amarante

Feuilles. L'amarante cultivée pour consommer les feuilles est récoltée lorsque la plante est jeune et tendre, seules les feuilles nécessaires peuvent être enlevées ou la plante entière peut être collectée. La production de feuilles se fait de la fin juin jusqu'au premier rhume. Les feuilles sont consommées cuites de la même manière que les autres légumes à feuilles, comme les betteraves et les épinards.

Les graines. Les graines mûrissent entre août et octobre, récoltées lorsqu'elles sont faciles à séparer entre les doigts. Ils sont utilisés comme des céréales: l'amarante peut être utilisée dans la farine, pour faire du pain, dans les soupes et les bouillons, ils peuvent aussi être soufflés. Lorsqu'elles sont bouillies, les graines forment une gelée comme celles du tapioca. La culture pour obtenir les graines dans le jardin, cependant, ne produit pas beaucoup, bien que de nombreuses graines soient de petite taille.

Les propriétés de l'amarante

De nombreuses graines sont riches en protéines et en fibres, dans l'amarante on retrouve également une bonne présence de calcium, magnésium, phosphore et fer. Par rapport aux céréales, l'amarante a une valeur nutritionnelle élevée en tant qu'aliment et les graines, étant sans gluten, conviennent aux coeliaques. Toutes ces propriétés font de l'amarante un légume mais très intéressant à cultiver, il vaut donc la peine de découvrir cette culture encore peu connue.


Vidéo: Récolte des graines damaranthe tête déléphant (Juin 2021).